Vous êtes nombreuses à avoir entendu parler du phénomène Dead fleurette cette jeune blogueuse qui à décidé de minimaliser sa garde robe en ne conservant que l’essentiel, des pièces maitresses qui se coordonnent les unes aux autres, privilégier la qualité que la quantité.

Vous en avez surement entendu parler sur le blog de Marie la Chic fille qui s’est lancé dans l’aventure il y a quelques mois et qui de temps en temps nous fait un bilan de son expérience.

ça fait environ trois quatre ans que je consomme assez beaucoup (pas français ça) assez pour que je ne porte pas tout, assez pour avoir acheté n’importe quoi des fringues pas adaptées ni à ma morphologie ni à mon style.

Je m’interroge de plus en plus sur ma consommation tout en ne parvenant pas pour le moment à accepter que l’on m’interpelle sur le sujet en gros que moi je me questionne c’est une chose que mon entourage proche le fasse c’est autre chose un peu comme si au fond je sais que tout ça c’est n’importe quoi mais que la fierté fait que je ne peut pas l’entendre.

ce sont plus mes collègues du boulot qui me font me questionner, j’ai oublié dans un resto assez loin de chez moi lors d’un colloque un surpull avec des trous. Devant ma mine déconfite ma copine de boulot tente de me dire que ça n’est pas grave et que je le retrouverai bien un jour, elle même se dévoue pour retourner le chercher quelques semaine plus tard lorsqu’elle a de nouveau une réunion sur le secteur.

Prenant les devants j’appelle le resto (heureusement un resto de potes) pour faire mettre le pull de coté, ma copine me pose l’ultime question « mais combien il coute ton truc à trou ? » « 80 euros » j’ai vu sa tronche effarée « ton truc à trou là ?? 80 boules ?? » oui mon truc à trou est un haut American Vintage dans le genre mini filet de pèche que j’adore.

j’ai bien pigé que jamais de sa vie elle aurait acheté un truc à ce prix et que pire elle s’en porte pas plus mal la donzelle !

La deuxième mini prise de conscience c’est que tout augmente, les godasses ça devient purement délirant, lorsque j’ai vu des pompes à plus de cent euros chez texto du genre godasses collées qui vont tenir une saison j’ai halluciné. Paradoxalement les grosses marques elles augmentent pas enfin quand je cite grosses marques je parle de palladium, ASH, les créateurs italiens qui vendent des pompes certes un chouillat plus cher mais avec un cuir de fou. Je cause pas des marques de créateurs genre Chloé ou Isabel Marant qui selon mon mari « ont fait le pari de vendre de plus en plus cher des pompes voir si les meufs achètent quand même » et je confirme elles achètent….800 boules les dernières Chloé ça s’arrache comme des petits pains….la crise n’est pas partout.

Donc tout augmente les manteaux, les pompes…et ce qu’on payait cher chez comptoir des cotonniers y’a quelques années on le paie cher chez Zara ou autre et là oui ça me gonfle parce que pour exemple 98 euros pour un pull acrylique imitation laine c’est intolérable.

 http://www.monshowroom.com/fr/zoom/2two/pull-asymetrique-avec-laine-aquata/140913

troisième début de prise de conscience c’est au final le flouze, il est clair que quand on croule sous le flouz globalement on s’en bat un peu l’œil de dépenser. Ma plus grande belettoune à décidé de chausser du 37 et de ne plus trop rentrer dans les cases des tailles enfant malgré ses douze ans. Donc retour au sujet chaussures, manteaux….tout à cent boules et blablabla. La petite elle est encore dans les clous de la carte 50% chez orchestra l’imitateur en chef de chez Catimini pour douze francs six sous. Bref le pognon ça pousse pas et même si on n’en manque pas les achats sans compter commence à bloquer.

Bref nous y voila il va falloir faire autrement.

j’ai déjà des pièces « maitresses » que j’ai parfois attendu assez longtemps avant de me les approprier je vais tenter de faire un point sur mes indispensables et pièces maitresses qui vont durer longtemps.

bon on est ok qu’on ne parle que de la saison à venir sinon l’article va ne plus finir.

chaussures :

Mes sneakers ASH que je porte vraiment beaucouuuup.

new ASH pour l'automne

mes bottes ASH je les ai longtemps pas aimés et à force de les voir j’en ai eu une envie folle, je les renifle souvent, je les porte souvent aucun regret.

P1120648

ma paire de vagabond (les mêmes en noires)

Vagabond-ELYRIA-213616_350_A

mes converses en cuir

Converse-ALL-STAR-DARK-OUT-LEATHER-HI-161198_350_A

Mes Minnetonka, quelques années avant de franchir le cap de les acheter depuis je les ai bien usées

mes nouvelles amies minnetonka

là globalement on en est déjà à environ 800 euros de chaussures il manque une paire d’escarpin, une bonne paire de ballerine et une paire de Ugg bien chaude pour l’hiver.

Pantalons :

C’est le chapitre un peu compliqué pour moi je porte essentiellement des jeans et des jeans bleus.

mes marques favorites sont LTB, Levi’s et Only, un ou deux boyfriend, un jean droit, un ou deux slim.

il me manque un jean noir et un jean enduit.

jupes :

n’aimant pas les collants j’en porte peu mais j’aime les jupe patineuses très adaptées à ma morphologie

image

l’indispensable jupe en jean

jupe

pulls : bon ça clairement c’est mon addiction j’y remédie de mieux en mieux grace à ma petite maman qui me tricote des merveilles.

by mum, by dreyfuss, by minnetonka

didicat

mademoiselle

cezane

pop

pull brille

et des petits pulls noirs.

manteaux et blousons

ma doudoune Gertrude hyper chaude

doudoune

une petite veste noire

bruno

des giletsgilet

gilet multi

et un perf

perf

les sacs

je n’ai aucun sac noir je n’arrive pas a en trouver un qui trouve grâce à mes yeux.

j’ai un vieux Vuitton que je dois faire retaper, une jolie besace marron et dernièrement je me suis offert ma folie de l’année un max de chez Dreyfuss qui ne me quitte plus.

ma folie Dreyfuss

Voila mes pièces principales il manque deux trois petites choses je compte sur noël pour acquérir une paire de UGG puis les soldes pour le reste.

évidemment c’est plus simple à dire qu’a faire il y a quelques règles indispensables :

– effacer sans les lires les nombreux mails aguichants monshowroom et compagnie

– éviter les blogs modes (ça c’est plus dur)

et en cas de craquage privilégier les vide dressing mais ça aussi c’est un piège comme on fait de bonnes affaire on a tendance à moins réfléchir et dépenser au final bien plus.

Je vous tient au courant dans quelques semaines de mes bonnes résolutions si elles ont été tenues ou non.

bises tutti