Depuis la mort de mon père et de ma mère, je préfère l’asphalte. La terre est mangeuse d’hommes. [Serge Gainsbourg]

((/public/beaute/9782246760818FS.jpg|9782246760818FS.jpg))

Chroniques de L’asphalte tome 3 de Samuel Benchetrit Je vous ai parlé du tome 1 que j’avais adoré, je vous parle du tome 3, a part les coucouilles vous noterez qu’entre les deux il y a forcement le tome 2. Sauf que le tome 2 ben je l’ai pas particulièrement aimé, j’ai donc zappé de vous en parler, et entre temps j’ai lu le trois que j’ai vraiment aimer. alors soit je faisait un post sur le tome 2 baclé, soit je vous fait un tout petit mini rétrécit résumé sur le tome 2 et pouf on passe au tome 3 ! c’est l’option qui me parle le plus. donc dans le tome 1 le canonesque Samuel nous parle de son enfance et sa pré-adolescence dans la cité sincèrement c’est le meilleur des trois pour le moment (5 tomes sont prévus) bourré d’humour, de tendresse…[ pour rappel clique ici|/index.php?post/2010/05/29/chroniques-de-l-asphalte] Le tome 2 c’est l’arrivée de Samuel sur Paris, il quitte la cité et raconte ses années de galères, de petits boulots, de rencontres saugrenues, ce qui m’a déplu dans ce tome c’est la manière dont les chroniques ce succèdent, c’est le vocabulaire du photographe (un des petits boulots de Samuel) qui sert à découper le récit. Chaque souvenir est comme un cliché (50 ASA, 3200 ASA, Impression, Surimpression, Négatif, Positif) surgissant de la mémoire de l’auteur. J’explique pas pourquoi mais ça m’a dérangé, sans compter certains récits surréalistes voir carrément grotesque comme celui d’une vieille lubrique peu crédible. Bref j’ai été ultra déçue. puis le tome 3 est sorti sans même que je le sache il m’a sauté a la tronche dans le rayon nouveauté de mon géant casino, pour être honnête c’est même mon zom qui me l’a collé dans les mains « tient le tome 3 est sorti ». Alors soit Samuel a su que son tome 2 avait moins plu, soit il s’est un peu paumé dans la chronologie, soit il en as juste rien a péter….parce que le tome 3 c’est l’adolescence de Samuel dans la cité, donc si vous suivez bien les histoires se situent entre le tome 1 et le tome 2 une sorte de tome 1et demi ! Mais bon moi aussi j’en ai rien a péter dans le sens où j’adore quand il parle de sa vie dans la cité, on y retrouve cette même tendresse, surtout que ce tome est consacré uniquement à l’amour. on trouve là, par exemple, une fille qui, intoxiquée au feuilleton « Dallas » (on est dans les années 1980), ne peut tomber amoureuse que de garçons qui font semblant de s’appeler Bobby Ewing ; ou, encore, un ex-camé qui s’attendrit devant un mouton ; ou une fille qui ne peut être séduite que par des types portés sur la « castagne » et qui, pour lui plaire, tabassent sans raison un souffre-douleur complaisant. Surboums, débuts d’été un peu tristes, parties de foot absurdes, rêves de plages lointaines, éducation sentimentale sur des parkings… C’est bien simple dés que j’ai lu l’extrait sur la jaquette du livre j’en avais déjà la gorge nouée :  » » Quand je l’ai rencontré, il arrêtait pas de me toucher, de me prendre dans ses bras, de m’embrasser le cou, de me réchauffer la nuque… Au début je comprenais pas, j’avais l’impression d’être une bête… et puis, à force de contact, je m’y suis mise… Ah c’est doux, t’as pas idée… Ce gamin, j’ai même pas l’impression d’avoir dû faire l’amour pour qu’il arrive… C’est juste un cadeau… Et si t’ouvres ton cœur, tu pourras aussi en profiter… C’est ça que je te propose… De combler le vide… Maintenant, si t’as pas envie qu’il y ait plus d’amour dans ta vie, c’est toi que ça regarde… Moi, le bonheur, je saute dessus, et je pense pas à après…  » » Bon je sais pas si c’est bien la peine que je vous le conseil après tout ça je crois que vous avez bien compris. Et pour sur je vais cette fois ci guetter la sortie du tome 4. Et pour finir en beauté ce billet, et vu le programme de demain c’est d’actualité je piquerai une phrase lu sur le net concernant le bouquin : Au fond, se dit-on en le lisant, « le bonheur est aussi dans la cité ».

2 Commentaires

  1. Je suis fan !!!!
    J’essaie de l’avoir en interview pour mon blog et mon questionnaire futile !!!!!

    Isis

  2. tu m’as donné envie d’acheter les trois tomes – je l’vais vu en interview à la télé et ce mec m’avait beaucoup plus. J’ai beaucoup aimé ses propos.

Laisser un commentaire