Que les moins de trente ans ne peuvent pas connaitre ! La mode parait il serait un éternel recommencement, je confirme, pendant que les jeunettes voient débarquer avec enthousiasme l’ère du bombardier, je me souviens moi de mes 17 ans, il y a donc vingt ans et de cette même déferlante de lourd cuir a moumoute qui nous tenais chaud les soirs d’hiver assis en groupe sur notre banc de la place du Rasset a fumer des clopes quand ça n’étais que des clopes. Je ne sais pas pourquoi j’ai gardé vingt ans ce bombardier que je n’ai jamais remis depuis, mais qui m’a suivi dans la multitude de déménagements qui ont rythmée ma vie, mais il est toujours là, en super état, vrai cuir et mouton véritable si je devais l’acheter aujourd’hui je le paierai une petite fortune j’ai trouvé son équivalent a 500 euros sur le net. ((/public/bombardier/P1090349.jpg|P1090349.jpg))

((/public/bombardier/P1090350.jpg|P1090350.jpg))  »bombardier vintage (vingt piges on peux dire vintage nan ?) pull marine zara, jean diesel » ((/public/bombardier/P1090352.jpg|P1090352.jpg)) ((/public/bombardier/P1090358.jpg|P1090358.jpg))